f o r e s t • w o r l d

« Quatre clans, une guerre. Mais une menace bien plus grande plane sur la forêt... »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...

Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile de Printemps



Féminin
Nombre de messages : 502
Age : 22
Pseudo : Ghoom Tha!
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
15/100  (15/100)
Expérience 2:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Sam 2 Mai - 0:35


    Miaulements déchirants la nuit,
    Elle est à la recherche de son clan

    L I B R E, C L A N D U V E N T P R I O R I T É =(




    La jeune Meneuse, Étoile De Printemps, marchait doucement sur la terre humide et fraîche. C'était le matin très tôt, il faisait plutôt froid et la terre était gelée en surface. Le Printemps commençait tout juste mais le clan ne renaissait pas pour autant.... Elle soupira, posant son postérieur roux tâché de blanc sur ce sol humide... Oui, elle s'asseyait x) L'air du matin était bon, il était agréable de se réveiller tôt et d'aspirer un bon coup de cet air frais... La vie sauvage plaisait à la jeune chatte, gérer un clan qu'elle chouchoutait tant n'était plus difficile à présent. Elle suivait ses instincts et savait que le plus important pour les relations étaient de faire le tour chaque matin pour converser avec son clan. Malgrés tout, le clan devenait désert, des chats mourraient, disparaissaient, mais la plupart Quittaient... Étoile de Printemps préferait ça que de savoir son clan presque entier tué... Mais ça lui brisait aussi le coeur de voir que tous ces chats qu'elle avait pensé fidèlez ne l'étaient pas.... [ Allons, je joue un PERSONNAGE, je sais que j'ai fait la même chose é_è) Ses matins n'étaient plus aussi joyeux qu'avant. En se levant, elle ne reprenait plus sa bouffée d'air fraîche avec tant de positivité. De plus, le clan était désert, la pile de gibier ne diminuait pas et le gibier pourrissait. Les alentours étaient silencieux, un silence de mort. Même certains oiseaux se posaient un peu partout dans le clan et certains avaient biensûr le culot de voler la nourriture. Tant mieux, la meneuse rousse préferait cela au gaspillage. Sa longue queue blanche & rousse remuait nerveusement dans tous les sens, la jeune chatte avait les oreilles plaquées au crâne et on dirait qu'elle allait cracher sur un personnage invisible; son humeur venait de chuter d'Un coup.

    Le matin trop frais commençait a lui pénétrer partout dans le corps. Elle était assise devant l'entrée, le regard vide; comment pouvait-elle se sentir fièere d'être meneuse d'un clan vide? Allait-elle déjà tout perde, sa nouvelle vie palpitante et ses responsabilités? Elle sortit ses griffes qui se plantèrent dans la terre qu'elle lacéra de rage; les félins qui constituaient son clan étaient-ils tous aussi lâches? N'en restait-il pas un qui ne bâillait pas en défendant son clan? N'en avait-il pas un qui ne préférait cacher sa fuite pendant un combat? N'en avait-il pas un qui n'était pas lâche?? Elle fixa un point, ses yeux fixes; elle était songeuse. Puis, elle se mit s'avancer dangereusement vers l'entrée du camps, qui pour elle, était une sortie. Puis, elle s'arrêta. Furieuse contre elle-même, elle se mordit de colère et poussa un miaulement plaintif qui devrait réveiller le clan, s'il y en avait un biensûr. Une mince goutte de sang tomba. Comment Étoile de Printemps avait-elle songé à s'avancer vers cet entrée de végétation pour en sortir, tandis qu'avant elle en rentrait en savourant les douces brises qui signifiaient ''Bienvenue au clan''? Elle était furieuse contre elle et contre tout.

    Elle tenta de contenir sa colère; c'était honteux pour le clan. La jeune meneuse devait prendre le temps de se calmer et montrer aux autres à quel point elle était bonne pour le clan et ne s'énervait pas pour rien; seulement, elle aurait voulu voir un seul félin sortir de la tanière en bâillant, en venant vers elle pour la saluer? Mais la colère remonta quand elle tourna la tête et vit derrière son épaule l'entrée aux parfums si délicieux? Parfums de son propre territoire? Comment ses pattes l'avaient-elle laissé marcher jusque là? Elle se releva grâcieusement, inspectant son clan de tous les angles. Elle miaula doucement, un signal pour rappeller aux guerriers qu'il était temps de se lever. Soudain, elle aperçut une silhouette élancée et souple qui sortit de la tanière. Étoile de Printemps voulait accourir vers ce félin mais devait voir s'il allait venir en premier...

_________________

    ÉTOILE DE PRINTEMPS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-world.forumactif.org/valide-f7/verte-feuille-t360.
Coeur d'Automne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 25
Pseudo : Splimfield Goom //
Date d'inscription : 13/04/2009

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
10/100  (10/100)
Expérience 2:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Sam 2 Mai - 17:15

Cette nuit, elle avait rêvée. Rêvée de lilas, de roses, de muguets… Ce rêve avait transporté ces odeurs de fleurs dans son esprit reposé. Elle avait bien dormit, cette nuit. Aucuns bruits, aucunes chouettes venant troubler la douceur de cette nuit. Le soleil n’était pourtant pas encore levé lorsque Cœur d’Automne, jeune et fière guerrière du Clan du Vent c’était réveillée ce matin-la. Elle n’avait pas bougée de la tanière à moitié vide des guerriers. A quoi bon se lever aussi tôt pour ne rien faire ? Depuis un bout de temps, il lui semblait qu’une météorite ce soit écrasé sur le Clan du Vent, et qu’elle en soit la seule survivante : il n’y avait personne. Personne ! Pas de guerriers, pas de chef, pas d’apprentis… Rien ! Elle se demandait souvent où ils avaient pu passer, jusqu’à aujourd’hui… Le soleil ne s’étant pas encore levé, elle décida donc de l’attendre, lui son seul compagnon… En l’attendant, Cœur d’Automne, avec un air morne et las, observa les alentours, l’endroit désert… Des fois, elle se demandait pourquoi elle était encore ici, pour rien faire… Le gibier pourrissait, les plantes renaissaient, mais aucunes portée de chatons, non rien ne se passait… Un soupir « résonna » dans la tanière des Guerriers. Puis, un long silence pesant… Puis le chant des oiseaux. Le soleil était levé…

Cœur d’Automne s’étira, et bailla. Elle s’assit, et tranquillement, entreprit de faire sa toilette, sans se presser, en se donnant de petits coups de langues un peu partout. Elle aimait faire sa toilette, oui, elle adorait ça. Ce contact avec elle-même, avec sa fourrure douce et soyeuse… Elle la faisait à sa façon, sans craindre de se faire arracher accidentellement quelques touffes de poils, ou de se faire mordre à cause d’un moment d’inattention de la part d’un de ses congénères. Pourtant, ses morsures accidentelles, ces petits saignements et les toilettes à deux lui manquaient. Finalement, être seul n’était pas une partie de plaisir, bien au contraire, et elle se demandait comment les Solitaires faisaient, eux qui ne rencontrent jamais personnes, qui n’ont pas d’amis, et dont elle trouvait la vie tellement facile… Elle interrompit sa toilette pour parcourir la tanière de ses beaux yeux bleus, et pour soupirer une seconde fois. Finalement, tout lui manquait dans la vie d’une tribu normale… Cœur d’Automne s’étira à nouveau, et se leva, prête à partir à la chasse, lorsqu’un miaulement qu’elle aurait juré plaintif se fit entendre. Ses oreilles se redressèrent tout à coup. D’un pas vif, elle se dirigea vers la sortie de la tanière, et s’aperçut que ce n’était autre que le Chef du Clan du Vent – qu’elle n’avait dû qu’apercevoir – une belle et jeune chatte rousse et blanche, qui avait poussé ce miaulement. D’un naturel respectueux et serviable, elle partit en direction de la chatte rousse. Elle la salua respectueusement, et, après une hésitation, prit une grande inspiration & articula d’une voix piquée d’une pointe de timidité :
« Un Problème ? »

_________________
Coeur d' Automne


Fraise des Champs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Printemps



Féminin
Nombre de messages : 502
Age : 22
Pseudo : Ghoom Tha!
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
15/100  (15/100)
Expérience 2:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Sam 2 Mai - 20:32



    Étoile de Printemps fixa au loin la silhouette, qui finalement, s'approchait d'elle. Elle tenta d'afficher un air sympathique mais ses sourcils restaient froncés. Sa patte creusait nerveusement le sol,tandis que les douces brises du clan du vent venaient de s'éteindre. Prenant une grande inspiration, la jeune meneuse s'avança et trouva le sourire en songeant au respect de ce félin... Mais ses oreilles s'agitèrent nerveusement lorsque celle-ci lui parla. Étoile de Printemps ne saurait dire sur quel ton le félin avait prononcé ces mots mais elle dressa la tête, stoppa sa patte qui creusait nerveusement le sol, elle en avait des crampes.

    - Vous me demandez s'il y a un problème? dit-elle poliement mais elle n'était pas très calme. Où est passé notre clan?? miaula-t-elle, en posant un regard lointain sur le sol.

    Tout avait disparu, depuis qu'elle était arrivé... Elle était devenue meneuse, mais pas comme tout le monde... Depuis la disparition non justifiée de l'ancien meneur, on l'avait ''nommé''... Mais ce n'était pas le mot exact car ce n'était tout un clan qui avait accepté en miaulant, en lançant des cris joyeux, en saluant et en fixant cette nouvelle meneuse avec respect et espoir... Presque tous les chats avaient manqués à l'appel, et personne ne lui avait montré qu'ils étaient contents de l'avoir. En fait, les quelques chats qui restaient devaient trouver le clan à présent trop minable et se fichait de quelle meneuse ils avaient puisqu'ils partiraient.... Non, la jeune rousse secoua la tête. Cela n'avait aucun rapport avec elle, on l'aurait acclamé comme il faudrait si le clan n'était pas à sa perte. On l'aurait remercié d'avoir voulu prendre ce poste et on l'aurait traité avec respect... Mais le clan du vent n'était pas perdu, mais il devait renaître... La prochaine assemblée... Le lieutenant inexistant, le guérisseur, les guerriers, tous n'étaient point là à présent.

    - De quoi aurons-nous l'air à la prochaine assemblé? À partir de ce jour, tous vont se croire supérieurs à nous et ils auront raison. Eux forment encore un clan... murmura la chatte. Sa voix se brisa et ses griffes se plantèrent au sol. Elle ravala une vague de colère, puis fixa le félin devant elle. Elle ne connaissait, c'était Coeur d'Automne. Je sais que tout n'est pas perdu... Nous n'avons point de lieutenant, de guérisseur et de guerriers. Mais il faut à tout prix en trouver avant la prochaine assemblée, je n'accepterai pas qu'on soit inférieur aux autres clans. Personne ne va savoir ce qui nous ai arrivé. murmura-t-elle en retrouvant une voix ferme de meneuse.

    Elle se pencha et se gratta nerveusement. Le temps passait trop vite, où allaient-ils trouver leurs membres? Étoile de Printemps était nerveuse. De plus, elle allait bientôt reçevoir ses 9 vies mais qui pourrait bien l'escorter? Elle jeta un coup d'oeil nerveux au jeune Coeur d'Automne.

    - Que penses-tu de cela? Que dois-je faire, à présent? Suis-je une mauvaise meneuse? murmura-t-elle en mettant peut-être un peu trop de poids sur ce charmant félin. Il était son seul espoir.

    Le vent tournait et soufflait comme à son habitude, mais rien ne bougeait dans le clan, mis à part les feuilles et végétation qui s'accrochaient à leurs racines pour ne pas s'envoler. Il faisait encore froid, le soleil était très bas dans le ciel gris. Étoile de Printemps fixa la pile de Gibiers innerte.

_________________

    ÉTOILE DE PRINTEMPS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-world.forumactif.org/valide-f7/verte-feuille-t360.
Coeur d'Automne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 25
Pseudo : Splimfield Goom //
Date d'inscription : 13/04/2009

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
10/100  (10/100)
Expérience 2:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Sam 2 Mai - 22:26

Cœur d’Automne regarda la jeune meneuse. Qu’elle veuille le cacher ou non, en tous cas, on voyait bien qu’elle était paniquée et en colère… Cœur d’Automne comprenait parfaitement. Elle venait d’être meneuse, meneuse d’un Clan « Fantôme », sans lieutenants, sans guérisseur, sans beaucoup de guerriers… Tout d’un coup, Cœur d’Automne se mit à paniquer. Que faire si le clan se faisait attaquer ? Ils n’avaient pas beaucoup de guerriers, d’ailleurs, Cœur d’Automne semblait être las seule, et il n’y avait ensuite qu’une meneuse… Deux contre au moins vingt, qu’est-ce que cela allait donner ?
« Notre clan ?… répéta-t-elle, perplexe, et ne sachant que répondre. Je n’ai pas à vous mentir, je n’en ai aucune idée. Il me semble qu’une bonne partie est portée disparue, et je pense qu’une autre à rendue l’âme…
Cœur cherchait à tenir les mots justes, même si ce qu’elle disait ne devait pas être très rassurant. Si une moitié est portée disparue, où est-elle ? Et si une autre est morte, comment ? Que des mystères sur ce clan, pourtant autrefois peuplé de guerriers courageux et dévoués, qui, à présent, ne comptait que quelques uns de ses membres présents. Cœur d’Automne inspira à fond, essayant d’ignorer cette panique qui l’envahissait, et de relâcher son stress, de se détendre. Elle fixa la patte nerveuse de la chatte rousse et blanche qui grattais le sol. L’assemblée… Cœur d’Automne y pensa subitement. Qu’allaient-ils faire, à la prochaine assemblée ? Elle se ressaisit, juste à temps pour entendre la meneuse demander de quoi ils auraient l’air à la prochaine assemblée. Cœur d’Automne répondit d’un ton bien plus assuré.
« Nous aurons l’air de chats dignes de ce nom ! Ils n’ont pas à nous mépriser, nous sommes peut-être moins qu’eux, mais nous sommes forts et sages, cela compense ! Rien n’est perdu d’avance, nous somme toujours un clan, peu peuplé, mais un clan quand même ! Et il faut être dignes du Clan du Vent ! Ne te laisse pas abattre, ou tous ceux restés ici te suivront, et nous serons abandonnés à une perte certaine ! »
Cœur d’Automne s’étonna elle-même de ses paroles. Elle qui ne trouvait habituellement pas les mots pour résonner les gens, avait cru les trouver à présent. Il était vrai que, si ils baissaient les bars, ils seraient la première proie des autres clans. Avec un air plutôt compatissant, Automne fixa un petit moment la jeune meneuse. Elle en serait sûrement une très bonne et juste.
« Tous meneurs est bon ! Il suffit de bien s’organiser, et tout repartira comme si de rien n’était ! »

[Pas d’inspiration, désolée =S]

_________________
Coeur d' Automne


Fraise des Champs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Printemps



Féminin
Nombre de messages : 502
Age : 22
Pseudo : Ghoom Tha!
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
15/100  (15/100)
Expérience 2:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Dim 3 Mai - 3:03

    [ J'aime ta façon de dire clan Fantôme xD ]


    La jeune meneuse fixa longuement Coeur d'Automne.Elle était pensive, une idée brillant se développait de plus en plus dans sa tête; de plus, ces paroles rassurantes et si brillantes semblaient tout rendre évident. Étoile de Printemps se sentait rassurée avec ce jeune guerrier, il était fidèle, et très utile. La meneuse rousse n'avait pas vu ses talents de guerrier, mais il était si brillant et merveilleux que tout devait aller de paire. Elle réfléchit quelques temps, hochant poliement la tête pour le remercier d'avoir voulu la rassurer... Elle se sentait mieux, car Coeur d'Automne partageait la même nervosité face à ce problème de clan, mais qui finissait toujours par se redonner courage.

    La jeune chatte s'avança lentement vers le guerrier. Elle le fixa dans les yeux d'un air de meneuse sage et fière. Elle drôla Coeur d'Automne de sa queue rousse et blanche.... Puis, ses moustaches frémissantes en guise de remerciement... Mais aussi de félicitations.

    - Mon ami, veux-tu gérer le clan du Vent avec moi, jusqu'à ce que la mort nous sépare, et te battre en fidèle sans jamais battre retraite pour le clan du Vent? Es-tu prêt à en faire ta vie et ta passion? murmura-t-elle, en baissant lentement les yeux, comme cela devait être nulle --' Elle ne voulait pas que Coeur d'Automne ait une espèce de cérémonie ratée couronnée d'un discours nulle? Il se sentirait aussi abattu qu'elle, au début. Bref... En gros, je te demande d'être mon lieutenant fidèle..

    La jeune meneuse s'inclina royalement devant ce félin à l'avenir prometteur. Étoile de Printemps et Coeur d'Automne... Seulement avec 2 félins pareils, le clan du vent était sauvé. Il allait guérir, il allait renaître... Non, guérir, guérir car il n'est jamais mort, si ce n'est que malade et en mauvais état. La chatte rouse fit frémir ses moustaches... Si Coeur d'Automne acceptait, tout allait si vite être réparé... Peut importe, qu'ils prennent des chats domestiques, prêts à s'engager, ou des chats ayant quittés leur clan natal, il fallait des guerriers... Et cette Fraise des Champs venait tout juste d'arriver. Étoile de Printemps était impatiente de la voir à l'attaque, de la voir ramener des félins et se battre fidèlement. La jeune meneuse était contrainte d'attendre sagement une réponse.

    [ Sorry égalemment xD ]

_________________

    ÉTOILE DE PRINTEMPS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-world.forumactif.org/valide-f7/verte-feuille-t360.
Coeur d'Automne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 25
Pseudo : Splimfield Goom //
Date d'inscription : 13/04/2009

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
10/100  (10/100)
Expérience 2:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Dim 3 Mai - 10:23

[Merci, merci Cool xD]

Cœur d’Automne sentit son cœur tout à coup se serrer ; et si la meneuse prenait mal ses paroles ? Non, elle ne le prendrais pas mal, elle devait être intelligente, et elle comprendrait le sens de ses paroles ! La chatte rousse la fixait, elle avait l’air pensive… Cœur d’Automne essaya de deviner à quoi elle pouvait bien réfléchir… En vain, elle, ne pensait qu’a l’avenir du Clan. Il allai s’en remettre. Il devait s’en remettre ! Et il allait s’en remettre. Il ne manquait plus que quelques guerriers, et on pourrait dire que le Vent prenait un « nouveau départ ». La voix de la chatte rousse troubla les pensées d’Automne. Aux premiers mots, Automne avait compris la signification de la phrase, et n’entendit pas le reste. Le sang battait à ses oreilles. Lieutenante, elle ? Elle ne savait pas vraiment si elle serait à la hauteur… Elle réfléchit quelques instants ; ce n’était guère une décision à prendre à la légère, car celle-ci pourrait chambouler sa vie, le clan… Elle ne réfléchit que pendant quelques secondes qui lui parurent une éternité. Les oreilles bien droite, les moustache frémissante, et la queue se balançant de nervosité, elle annonça d’une voix le mieux assurée que possible :
« J’accepte. »
Heureuse, oh oui elle était heureuse ! Heureuse et surtout aussi nerveuse… Elle savait que « guérir » le clan du Vent ne serait pas une mince affaire ! Il faudrait travailler sans rechigner, jusqu’à l’épuisement… Enfin, quand je dis travailler, cela ne veut pas dire que nous allons nous mettre à des travaux ! Non, il faudra travailler tactique, pour arriver à avoir de nouveaux guerriers, apprentis…
« Et, pour le Mont Lunaire ? »
Cœur d’Automne avait prononcée ces mots sur un ton piqué d’une pointe d’anxiété. Il ne fallait pas que le Clan se retrouve sans protection, et la meneuse ne devait pas rester seule pour aller au Mont Lunaire…

[Oh, toujours rien ><]

_________________
Coeur d' Automne


Fraise des Champs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Printemps



Féminin
Nombre de messages : 502
Age : 22
Pseudo : Ghoom Tha!
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
15/100  (15/100)
Expérience 2:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Dim 3 Mai - 16:51



    La jeune meneuse retenait son souffle... Son coeur tambourinait à ses oreiles, puis soudain, elle se mit à transpirer sous son épaisse fourrure blanche et rousse. Mais heureusement, elle contenu ses tics nerveux. Une meneuse devait avoir l'air sûre d'elle... Elle était consciente qu'elle venait de mettre beaucoup de poids sur les dos du jeune guerrier... Mais il était fort et intelligent, et tous les meneurs et lieutenants passent par là... L'incertitude, L'impression de poids immense, le devoir.... Trop pleins de questionnements, mais Étoile de Printemps fut soulagée d'entendre un oui sûr et presque fier. Elle releva la tête et sourit, les prunelles brillantes.

    - Je te remercie infiniement, Coeur d'Automne... Tu as un coeur pur et tu seras exemplaire pour tout le clan. Tu as pris une sage décision. miaula-t-elle doucement.

    Ses paroles résonèrent quelques instants dans le camp vide; puis, elle repris un air sérieux, mais le perdit aussitôt... Elle fixa son nouveau lieutenant avec sympathie et soulagement; elle n'était plus seule et pouvait enfin souffler. La jeune meneuse laissa tomber les discours et décida de lui parler en tant qu'amie.

    - Ne t'inquiètes pas, les doutes et l'incertitude vont passer. Si tu crois en toi et que tu te laisses guider, que tu m'observes, tout va rentrer dans l'ordre! Ne t'en fais pas. dit-elle solonellement.

    Puis, elle écouta le jeune Lieutenant; là il avait raison. Elle se serait bien rongé les griffes, mais impossible x) Étoile de Printemps frémit. C'était bientôt qu'elle y allait et cet endroit lui fichait la trouille; qu'allait-elle voir? Qu'allait-elle ressentir? Ça allait bouleverser sa vie mais elle avait hâte de devenir une vraie lieutenante.... Mais il fallait déjà un clan à gérer. Elle soupira. Leurs problèmes n'étaient pas finis, mais s'ils s'unissaient à deux ça pouvait très bien le faire. Elle se sentit soudainement submergée de courage. Elle fixa Coeur d'Automne de son regard sage.

    - C'est bientôt. Mais nous n'avons rien à craindre. Le clan des étoiles est avec nous. Ils prendront soin de nous. Et puis il y a cette Fraise de Champs. miaula gentiement la chatte rousse.

    Elle leva un oeil brillant vers le ciel encore sombre; la matinée n'allait pas tarder à disparaître. Quelques étoiles étaient encore là et elles brillaient de mille feux. Étoile de printemps sentit une chaleur l'envelopper. Elle ronronna de plaisir et se lécha la fourrure quelques instants. Tout n'était pas perdu, elle se le répétait sans cesse.

_________________

    ÉTOILE DE PRINTEMPS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-world.forumactif.org/valide-f7/verte-feuille-t360.
Coeur d'Automne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 25
Pseudo : Splimfield Goom //
Date d'inscription : 13/04/2009

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
10/100  (10/100)
Expérience 2:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Dim 3 Mai - 17:19

‘‘ Non, rien n’est perdu d’avance ! Nous somme de valeureux guerriers, nous sommes puissants, nous sommes forts, et nous ne nous laisserons pas impressionner ! Tous clan à d’abord était vide, il faut se dire que c’est un nouveau départ, que l’on efface tout pour mieux recommencer, ce qui est a peu près vrai : Etoile de Printemps, nouvelle meneuse, Moi, nouvelle Lieutenante, il ne manquerait plus que de nouveau guerriers, de nouveaux apprentis, et une ou un guérisseur, guérisseuse. Tout repartira, comme une fleur fanée que l’on dé-terre, re-plante, et qui, avec un peu de temps, re-fleurit, oui, tout se reconstruira, tout repartira, j’en suis sûre & certaine…’’
Pensive, Cœur d’Automne fixa un petit moment sa meneuse. Les paroles de celle-ci eurent l’air de résonner à travers le camp vide. Il n’y avait aucuns bruit à l’intérieur, rien, sauf celui des oiseaux qui chantaient gaiement. De la gaieté, oui, c’est tout ce qu’il fallait a la jeune guerrière pour oublier cet abandon, ou cette mort dont le Clan du Vent avait été victime. Avec de la gaieté, en fait, tout s’arrange, nos blessures se referment, nos doutes disparaissent… La joie est le remède à tout, finalement, nulle besoin de plante… La chatte inspira profondément les odeur du printemps. Rose, muguet, lilas… Tout était là. Elle ne se lasserait finalement jamais de ce clan !
« Merci Etoile de Printemps. Il est vrai qu’il faut croire en soi, se laisser guider par notre cœur et observer ceux qui ont de l’expérience, qui savent faire, qui n’ont aucuns doutes… »
Cœur d’Automne avait baissée la voix, lorsqu’elle avait prononcée les derniers mots. Quand on était au plus haut, qui devait-on observer ? Comment les meneurs faisaient-ils, dans ces moments d’incertitudes ? Il n’avait sûrement personne auprès desquels ils pouvaient exprimer leur doutes… Si ! Les lieutenant ! Automne secoua sa tête ; inutile de penser aux moments de déprimes !
« Que le Clan des Etoile t’entende ! »
La jeune guerrière leva à son tour ses yeux bleus brillants. Oui, tout rentrerait dans l’ordre, grâce au clan des Etoile, et à la volonté de tous ceux qui étaient encore présent ici…

_________________
Coeur d' Automne


Fraise des Champs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Printemps



Féminin
Nombre de messages : 502
Age : 22
Pseudo : Ghoom Tha!
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
15/100  (15/100)
Expérience 2:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Dim 10 Mai - 0:36

    [ Déso' j'suis pas inspirée =S Mais je t'oublies pas 12 ]

_________________

    ÉTOILE DE PRINTEMPS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-world.forumactif.org/valide-f7/verte-feuille-t360.
Coeur d'Automne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 25
Pseudo : Splimfield Goom //
Date d'inscription : 13/04/2009

Fiche du chat
Relations:
Expérience 1:
10/100  (10/100)
Expérience 2:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   Dim 10 Mai - 10:20

[Pas d'excuses à donner, j'en ai pas beaucoup non plus en ce moment =S]

_________________
Coeur d' Automne


Fraise des Champs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miaulements déchirants la nuit, elle est à la recherche de son clan...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la nuit est chaude, elle est sauvage ? 31.03.11 à 01h42
» /!\ A ton tour, petite fille... fufufufufu...[PV Jena]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Du bleu dans une sombre nuit [Pv Hans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
f o r e s t • w o r l d :: × [T]ERRITOIRE DU [V]ENT × :: Le camp. :: L'entrée du camp.-
Sauter vers: